E-réputation sur Twitter : Erreurs des entreprises

Il arrive que certains pseudo référenceurs ne savent pas comment travailler et utilisent des techniques qui ne sont pas recommandées pour le développement commercial de leur entreprise.

Aujourd’hui une entreprise qui vend un logiciel de référencement professionnel vient de réaliser ce que l’on appelle une erreur ou un #fail pour les anglophones sur Twitter, souhaitant réaliser la promotion de leur produit avec le réseau social. Nous vous présentons ci-dessous un screenshot flouté pour des raisons de confidentialité, cet article a pour unique but d’expliquer aux lecteurs ce qu’il ne faut pas faire.

Referencement Twitter Fail

Le mot-clé de la recherche Twitter était : Référencement.

La technique de cette entreprise qui vend un logiciel pour les experts en référencement n’est donc pas recommandée puisque celle-ci réalise un spam sur le réseau social Twitter. Cette technique n’est d’ailleurs pas une bonne stratégie pour le référencement de leur site pour plusieurs raisons dont la e-réputation puisque les référenceurs qui peuvent être intéressés par ce type de produit en remarquant cette erreur de communication pourront se poser des questions concernant le produit vendu.

On remarquera ainsi qu’ils ont créé différents comptes sur Twitter pour relayer les liens vers le site de l’entreprise de manière rapide pour inonder les tags suivants : Audit, Référencement, Naturel, Professionnel, Site, Internet, Prestataire, Web, Logiciels, Logiciel, Consultants, Consultant, Société, Agence ainsi que les tags des villes comme Paris, Marseille, Nice ou encore Lyon.

Il semble quand même que l’entreprise ait quelques comptes officiels aussi qui participent au spam, ce qui est aussi étonnant et montre le niveau débutant référenceur de la personne en charge de la communication pour le réseau social. Tout ceci n’aide pas la e-réputation de l’entreprise.

On remarquera que pour essayer d’améliorer leur référencement, l’entreprise a créé des centaines de sous-domaines qui n’ont qu’une page et certains détails comme :

  • Le titre qui change adapté à l’URL
  • Le même texte sur les différentes pages
  • Des mots-clés sans rapport avec le produit

ce qui n’est pas le mieux pour le moyen et long terme en concernant la stratégie du référencement pour cette entreprise qui souhaite vendre des produits aux référenceurs.

Quelques exemples d’URL concernant les consultants :

  • consultants-en-référencement
  • consultant-référencement
  • consultant-en-référencement

D’autres exemples divers :

  • audit-referencement
  • cours-de-référencement
  • formation-référencement
  • referencement-tarif
  • logiciel-referencement-naturel
  • referencement-nice
  • referencement-rapide
  • referencement-francophone
  • referencement-marseille
  • outil-suivi-referencement

l’équipe du Veilleur s’est arrêtée de compter après avoir repéré plus de 200 sous-domaines.

En visitant les pages, on peut aussi découvrir que l’entreprise se géolocalise à Paris malgré les sous-domaines géolocalisés à Marseille, Nice ou encore à Lyon. Ceci surement pour vendre plus facilement le logiciel de référencement professionnel que présente l’entreprise sur ses différentes pages.

Nous n’en dirons pas plus pour préserver la confidentialité de l’entreprise qui vend un logiciel de référencement professionnel parmi d’autres, cependant si vous avez besoin de conseils concernant le référencement et le SEO, vous pouvez contacter l’équipe du Veilleur qui pourra répondre à vos questions concernant la e-réputation et plus généralement l’amélioration du SEO de vos sites Internet.

Publié dans E-Réputation, Réseaux sociaux.