Google et l’écologie

On parle souvent de Google, de son moteur de recherche de qualité ou des évolutions des services proposés, mais peu de la consommation d’énergie de celui-ci.

Il y a de nombreux articles au sujet de la consommation d’énergie que ce soit concernant les résultats de recherche Google Search, Google Instant ou Google Instant Preview. L’entreprise de Mountain View avait déclaré quelques chiffres concernant Google Instant qui étaient que 5 à 7 recherches étaient anticipées pour l’utilisateur avant même d’avoir validé la requête. Ce qui signifiait qu’il y avait jusqu’à sept fois plus de requêtes réalisées aux serveurs de Google, pour une seule requête avant Google Instant. Cette évolution permettait selon Google de faire économiser 2 à 5 secondes pour les recherches des utilisateurs.

On en vient à la consommation d’énergie, puisqu’en janvier 2009, Google avait présenté un article au sujet de Google Search. Une requête réalisée par un utilisateur au moteur de recherche Google demande environ 0,0003 kWh et produit environ 0,2 gramme de CO2. Même si pour Google Instant ou Google Instant Preview il n’y a pas de chiffres, on peut se poser la même question pour le logo du jour qui pèse quand même 185ko.

On est habitué à voir Google faire beaucoup de gestes pour aider les utilisateurs avec le moteur de recherche et la nature avec par exemple le site Google.org , cependant aujourd’hui on remarque que le Doogle du jour n’est pas une prouesse en JavaScript ou HTML5 comme nous avait habitué Google mais un gif animé qui fait près de 185ko ce qui va demander une bande passante plus importante et une augmentation de la consommation d’énergie.

On sait que Google essaye d’aider la nature avec des projets présentés avec Google.org ou encore les panneaux solaires qui sont présentés sur le toit du siège social à Mountain View. Tout ceci est excellent pour l’image de l’entreprise et pour la planète. Nous remercions Google de cela.

Sources des informations concernant la consommation de Google : 2010 et 2009.

Publié dans Écologie.