Xbox One, Origin, Steam l’évolution des jeux vidéo

Xbox One

Xbox One

Depuis plusieurs années ont remarque une certaine évolution vers le tout connecté Internet, et ce n’est pas le temps qui va nous contredire, puisqu’encore aujourd’hui certaines évolutions montrent bien ce changement d’habitude pour les joueurs de jeu vidéo avec des systèmes en ligne obligatoires et des consoles qui demandent un accès à Internet pour pouvoir jouer à certains jeux en ligne.

Les jeux vidéos évoluent, c’est aussi le cas des plateformes qui gèrent ceux-ci de nos jours. On pensera par exemple à l’arrivée de Steam, puis d’Origin quelques années plus tard. Ce type de plateformes permettent l’achat de jeux qui sont moins cher que si on va les acheter en magasin, cependant il vous faudra une connexion Internet pour pouvoir jouer à ceux-ci la majorité du temps. En effet, pour des histoires de licences de jeux vidéo, ceux-ci vérifient si la licence acquise est correcte ou pas. On a un exemple assez récent avec Sim City qui ne permet pas de jouer offline et oblige même pour pouvoir bien développer une ville, de devoir interagir avec d’autres joueurs, alors que depuis de nombreuses années, on pouvait créer notre ville idéale sans avoir besoin d’ennuyer le voisin avec des requêtes inutiles.

On remarque donc que l’arrivée de plateformes de distribution numérique comme Origin ou encore Steam ont fait évoluer vers le tout en ligne les joueurs, qui peuvent maintenant avoir des jeux pas cher via Internet, mais devoir se connecter pour jouer (certes ce ne sont pas tous les jeux tout de même). On notera par exemple aussi que pour inciter les joueurs à  se passer des magasins réels, les jeux sont bien moins chers et des offres promotionnelles chaque semaine ou mois permettent d’avoir des prix accessibles pour tous. Même si les gérants de magasins sourient quand on leur pose la question de si ce type de plateformes de distribution numérique est gênant pour eux, on remarque que le tout en ligne gagne du terrain.

Avant de parler de l’exemple de la Xbox One, on reste un peu via Origin et Steam qui pour aider les joueurs, permettent si on a la licence d’un ancien jeu, de l’ajouter sur cette même plateforme numérique pour valider la licence. L’avantage est ainsi de ne plus avoir besoin de jouer avec un CD (compact disc) dans le lecteur, mais avec une version gérée par la plateforme de l’éditeur. Vous avez donc le choix tout de même après pour vos anciens jeux vidéos de pouvoir utiliser la version de base avec CD, ou de passer par la plateforme avec la copie numérique et avoir ainsi une facilité à jouer (moins de bruit, rapidité…).

Nous allons parler maintenant de l’évolution des jeux vidéo par la Xbox One. On sait que la nouvelle console de Microsoft est un petit bijou qui veut faire de l’ombre à la Wii-U, mais surtout à son principal concurrent qui est la PlayStation 4. Cependant, une annonce a été réalisée dernièrement concernant une évolution de la console de Microsoft, qui va consister à demander à l’utilisateur de se connecter toutes les 24 heures (peut-être que cela changera d’ici la sortie de la console), pour pouvoir vérifier la ou les licences des jeux vidéo achetés par le joueur. Ainsi Microsoft et les éditeurs de jeux vont pouvoir avoir un contrôle absolu sur les ventes et pouvoir vendre toujours plus facilement de manière indirecte, des jeux en ligne, puisque comme aujourd’hui, la console Xbox One, aura une boutique en ligne intégrée pour l’achat de nouveaux jeux vidéo.

Vers le tout connecté donc ? L’évolution des jeux vidéo montre l’envie des éditeurs et donc maintenant créateurs de consoles de jeux, une volonté de contrôler au mieux les utilisateurs, de retirer le côté distribution physique, ce qui montre pour ce dernier un contrôle plus important et de ne pas penser aux marges réalisées par les distributeurs. On peut se demander où cette évolution va s’arrêter, cependant on sait déjà que pour les joueurs de PC, c’était quelque chose de prévisible d’avoir ce type de plateformes numériques. Pour les joueurs de salons c’est autre chose, puisqu’en effet, on a pas forcément envie d’être connecté à Internet ou d’avoir ce type de blocage alors que l’on a payé un jeu vidéo ou que l’on a pas le câble pour connecter la console disponible, sans parler  du contrôle parental pour ne pas avoir accès à Internet.

Cette évolution semble donc bien avancée avec le tout Internet ou plutôt le tout connecté, mais le temps dira si cela est aussi bien ou pas.

Publié dans Jeux vidéo.