Interview : Aquariophilie avec Aquaportail

Voici une nouvelle interview, cette fois-ci il s’agit du créateur du site : Aquaportail, un site Internet très connu des francophones concernant les informations des milieux aquatiques.

Logo Aquaportail

Le webmaster de Aquaportail a passé il y a trois ans une Licence Professionnelle d’Aquariologie pour favoriser le développement d’Aquaportail, qui est actuellement un des portails leaders de l’aquariophilie francophones.

Voici maintenant l’interview :

Pour commencer que signifie AquaPortail ?
Aquaportail = le nom a été choisi en tant qu’abréviation, contraction, des mots aquariophilie (ou aquarium) et portail, nom assez historique sur le Web qui désigne généralement un ensemble de fonctions ou de secteurs. C’est la base même d’AquaPortail, être un portail généraliste pour l’aquariophilie et le milieu aqueux en règle générale.

Qu’est-ce qui vous a motivé à réaliser le site Aquaportail ?
AquaPortail a été créé suite à la siccion d’un grand site historique qui a malheureusement arrêté peu de temps après la création d’AquaPortail. Ce sont des divergences de vues entre les membres gérant le site précédent qui ont amené la création d’AquaPortail et afin de lui apporter une légitimité, je me suis décidé à suivre une formation de bon niveau avec une Licence Professionnelle en Aquariologie. Je me suis ensuite entouré d’équipiers « pros » comme un ancien directeur de Muséum Aquarium (à Nancy), un médecin et un vétérinaire diplômé.
Je suis aquariophile depuis l’âge de 8 ans, j’en ai 45 ans aujourd’hui, et la passion de l’eau est toujours présente. Quoi de mieux que d’allier passion et quelques heures sur Internet?

Avez-vous programmé le site ou utilisé un CMS ?
Le site est basé sur noyau Xoops, un CMS plutôt bien connu, assez ancien et avec une communauté qui évolue constamment. Mais étant informaticien de formation initiale (ingénieur IA et robotique), j’ai réécrit une grande partie du noyau pour accélérer les traitements, et hormis l’utilisation de quelques modules standards, la moitié (au moins) des fonctionnalités du site sont des développements personnels avec l’aide d’un ami féru de SQL (mon point faible).
Les deux grandes parties propriétaire du site sont un dictionnaire de biologie et une base de données des espèces peuplant le milieu aquatique nommée AquaBDD (marque déposée). Mais d’autres zones du site sont des développements purs, seul le forum aquariophile, le module d’actualité et un autre pour les articles sont des modules standard de XOOPS. Toutefois, Xoops a un point faible pour le référencement : il n’y a quasiment aucune gestion SEO; j’ai donc intégré tout un système de gestion SEO directement dans le kernel et modifié les modules en conséquence.

Avez-vous des exemples que vous avez réalisés pour améliorer le site pour les utilisateurs et le référencement du site ?
Le premier ajout a été l’intégration d’un véritable URL-rewriting et cela a été compliqué, car rien n’existait dans le CMS à fin 2006 : j’ai tout fait moi-même. Ensuite, les améliorations ont porté sur la gestion des entêtes de page, puis de la balise H1, puis de la gestion de l’URL canonique pour éviter le Duplicate Content. À ce jour, les outils pour webmaster de Google ne signalent que 3 pages en DC sur l’ensemble du site…
Les développements d’une nouvelle version du site sont en cours pour intégrer un graphisme créé par un professionnel : le milieu de l’aquariophilie est essentiellement basé sur le milieu associatif et la collaboration bénévole et je sors des sentiers battus en professionnalisant un peu tout cela. Par exemple, afin d’obtenir du contenu, j’ai racheté une première petite société d’édition (REP : Réalisations Editoriales Pédagogiques) puis encore une autre, et je suis sur le point d’en acquérir une troisième. Ainsi, en juste 3 ans, le site a acquis une réputation de sérieux avec une cible d’amateurs ayant déjà un certain niveau de connaissance.
Un gros développement de programmation avait été également réalisé milieu 2010 avec l’aide de Spout, qui est l’équivalent de Google Instant : à croire que GG m’a piqué l’idée… en effet, les systèmes de recherche du site sont particulièrement beaucoup exploités dans le dictionnaire et aquaBDD : il devenait prioritaire de les améliorer pour augmenter le nombre de pages lues par visiteur.
Le site propose, en plus de certaines fonctionnalités plutôt classiques, voire banales pour un portail généraliste, une partie petites annonces gratuites. Et je ne pourrais qu’encourager les vendeurs à exploiter ce type de ressources : quoi de mieux qu’un site d’aquariophilie pour revendre (ou acheter) du matériel d’aquariophilie? Toutes les annonces sont vérifiées par l’équipe du site, afin d’éviter la présence de professionnels par exemple.

Vous proposez aussi des petites annonces aquarium, avez-vous des conseils pour les gens qui souhaiteraient ajouter une annonce ?
Les petites annonces gratuites s’adressent au particulier. Dans tous les cas, soyez exhaustifs et précis lorsque vous souhaitez céder du matériel, soyez clair sur les poissons (ou plantes aquatiques) dont vous vous séparez : nommez correctement les espèces, à la fois par leur nom commun, mais si possible également par leur nom scientifique.
D’autre part, le site propose des actualités sur le milieu aquatique : elles sont toujours validées par un professionnel avant parution. C’est une simple veille sur des sites étrangers (principalement allemands, australiens et anglais) comme une sorte de veille technologique qui amène l’édition d’une actualité. Enfin, le site accueille la liste officielle des Aquariums Publics Français et je suis régulièrement sollicité par ces aquariums publics pour publier telle ou telle actualité de leur muséum. Je manque parfois de temps pour répondre favorablement à tous : j’ai quasiment trop d’informations et je gère plutôt cela par coup de coeur ou diversité (par exemple en 2010 qui était l’année de la biodiversité) de l’information divulguée sur le site. Mais des sujets récurrents dans le forum (un sujet dédié en eau douce et un autre en milieu marin)viennent compléter cette information d’accueil.

Vous présentez des actualités avec le site comme « Une nouvelle réserve mondiale à Papahanaumokuakea avec de nouvelles espèces de poissons », avez-vous des correspondants partout dans le monde ou d’autres sources d’informations ?
Un tout récent partenariat avec une grande société d’édition de presse permet à Aquaportail d’avoir 1/4 de page de publicité dans deux magazines à chaque numéro. Nous nous échangeons des informations, forcément… et je suis également auteur de quelques articles dans plusieurs revues d’aquariophilie marine (ma spécialité).

Le site Aquaportail propose aussi un : Forum aquariophile.
Des fiches d’informations concernant : Poissons, Plantes, Coraux.
Un espace spécial pour : le glossaire et dictionnaire.
Une page concernant les : Poissons Rouges.

Merci pour cette interview au webmaster du site Internet : Aquaportail.

Publié dans Interviews.